M. Mélenchon, avec vos amis, taisez-vous donc !

Silence, n’en parlons pas. Hier soir, à Strasbourg, il y eut un nouveau meeting de Mélenchon. En dehors de l’euphorie de l’élection présidentielle, 5000 personnes se sont rendues sur place pour écouter et « faire » de la politique. 5000 personnes, c’est plus que beaucoup de rassemblements de grands candidats pendant l’élection présidentielle. 5000 personnes, c’est du jamais vu pendant les élections législatives et son lot de réunion de quartier… Mais peu importe, ce sujet n’aurait que peu d’importance vu l’absence d’articles dans la presse.

Cela étonne certains, mais nous sommes toujours là ! Contrairement à Bayrou et ses 18,5% qui ont fait tant rêver certains socialistes pendant des années, le Front de Gauche est une force qui existe et perdure sur le terrain. Nous n’étions pas seulement là pour « un coup ». Nous nous inscrivons dans le présent pour peser durablement sur l’avenir.

Pourtant, les médias continuent de taire nos messages politiques. On parle bien sûr de la confrontation entre Mélenchon et Le Pen. On la présente comme un « match », « un duel », « un coup médiatique »… Le lexique sportif et médiatique nous est ici imposé. Nous n’avons pas le droit à celui du politique. D’ailleurs, en y réfléchissant, c’est de toute cette élection qu’on l’écarte. Ainsi, nous nous retrouvons avec d’un côté le PS et ses « alliés » qui demandent à ce que les Français « accordent » une majorité au président nouvellement élu. De l’autre, l’UMP, revanchard, réclame l’aumône au peuple afin que le PS ne détienne pas tous les pouvoirs.

Mais quid des idées ? Quid de la politique ? Le gouvernement est en place, le président est intronisé, l’opposition sort de 10 ans de conduite des affaires de l’État, mais nous continuons à ignorer leurs propositions politiques respectives. À les croire, seul compte donc la tête et l’origine partisane du candidat. Pour eux, parler politique dans une élection qui va désigner ceux qui votent les lois et détermine l’intérêt général semble inutile et hors sujet…

Il est logique que l’on essaye d’appliquer le même schéma de négation du politique à tout le monde. Ainsi, une proposition, un positionnement ne peuvent finalement qu’être un coup, qu’un moyen de se démarquer médiatiquement.

Les médiacrates n’arrivent pas à concevoir que la force du FdG, c’est justement de refuser ce jeu de dupe. Nous sommes politiques. Nous sommes des êtres politiques. Nous menons des combats politiques. Et c’est pour cela que nous sommes des milliers perpétuellement mobilisés. Motivés, nous ne cessons de convaincre. C’est ainsi qu’à 3000 personnes Place Stalingrad en juin 1011, par un mouvement de proche en proche, nous nous sommes retrouvés 120 000 quelques mois plus tard à Bastille pour finir à 4 millions dans urnes.

Si notre campagne de 2012 n’était qu’un coup comme celle Bayrou en 2007, comme celle du PS, alors aujourd’hui vous cesseriez de nous voir et de nous entendre. Et de notre côté, nous ne nous retrouverions plus sur des places. La déception nous paralyserait et notre seule obsession serait de capitaliser sur notre bon score. Mais cela est antinomique avec ce que nous sommes. Tant que nous continuons à faire de la politique, silence des médias ou pas, notre progression ne peut s’interrompre. Chaque esprit éclairé ne peut plus jamais se complaire de l’obscurité. Chaque question en entraine forcément une autre, ainsi de suite. C’est ce qu’on appelle communément la prise de conscience.

Et c’est justement ce phénomène qui germe au Front de Gauche et dans le peuple français. Nous sommes debout. Nous tenons bon. Nous ne lâchons rien.  Alors que d’autres, comme la Marine Le Pen, incarne une force viscéralement négative. Car elle tente de récolter sur l’ignorance, sur le désespoir et par la haine. Nous, nous sommes, par contre, une force intrinsèquement positive. Nous cherchons à agir sur le collectif et l’individu. Nous avons pris le chemin pour revigorer l’espoir. Nos graines, semées en profondeur des coeurs, finiront, j’en suis convaincu, par germer un jour ou l’autre.
Le livre Une année derrière Mélenchon

About these ads

12 réflexions sur “M. Mélenchon, avec vos amis, taisez-vous donc !

    • Certainement pas aveugles, ni sourds, nous ne " donnons " pas nos voix au PS. Nous contribuons à battre la droite, ce qui est tout de même LA priorité. Après dans toute notre autonomie conquérante, nous saurons nous faire entendre, et imposer nos idées. Regardons un peu vers la Grèce. Ce qui s’y passe est riche d’idées et d’espoir. En pensées militantes, et convaincues. Brigitte du PG aussi !

    • @Mael
      T’as rien compris toi :
      1 – virer sarko
      2 – prendre le pouvoir à l’assembler, et pour ça avoir le max de député
      3 – imposer une vraie politique de gauche à ces enfoirés de socialistes-libéraux qui valent guère mieux que le nabot

      Mais pour ça, il faut se bouger le cul, militer Front de Gauche et surtout aller voter Front de Gauche, … bien sûr !

      Le 17 juin doit être la vague rouge ! et non pas rose
      30% des électeurs d’Hollande au 1er tour auraient voulu voter Mélenchon, mais se sont fait escroquer par le vote utile.

      Nous le savions tous, il n’y a rien à attendre d’Hollande et du PS, mais encore une fois, la priorité c’était de virer cet enc… de sarko et l’envoyer en taule, par la force de la justice qui va le rattraper d’ici le 16 juin.

  1. Chaque élection est différente , celle pour virer Sarkozy n est pas celle pour siéger et faire voter et appliquer des lois et des droits et 1930 et 2012 son différent nous somme plus vigilent bien que parfois j avoue maladroit , mieux informer aussi car l Histoire ont la connais en grande partie et on l oublie pas
    Simon excellent Billet , Merci ;-)

  2. "l histoire on la connaît" hahahahah !! tres drole vraiment . demande a qui tu veux dans la rue si ils savent que la banque de france (et les autres grandes banque) financaient Hitler. demande leur si Pétain a été élus par le peuple ou par l assemblée nationale. demande leur si c est les USA ou les RUSSE qui on vaincu les nazis. A part répéter connement la propagande de l OTAN et du livre noir du communisme les "moutons" votent de plus en a l extreme droite et tout les partis se "droitise". Crise,antisémisme transformé en anti islamisme,dette massive des plus grand pays, prise de pouvoir total de la grande bourgoisie sur l assemblée et l économie, fracture sociale grandissante et pauvreté record……. l histoiren bégay. On nous a imposé par les traités ce que les nazis voulaient nous imposer par les canons et personne ne le voix . nous ne somment pas des moutons comme disait CDG mais des poissons rouge !! sans couilles et sans cervelles, on fait un 1er tour de bocal et on dit: "tien ca a l aire grand ici, je vais essayer d’en faire le tour pour voir" TANT QUE LA GAUCHE N EXCLUERA PAS LE PS NOUS AURONS UNE POLITIQUE LIBERALE DE LA DETTE ET DU MEDEF. "celui qui ne connait pas l histoire est appelé a la revrivre" K .Marx

  3. C’est dommage que vous vous sentiez à chaque fois de balancer une saloperie sur Marine. Je vote pour elle comme des millions de gens et nous ne nous sentons pas une force "négative". La preuve, nous n’avons pas besoin de dire du mal de Mélenchon à chaque fois qu’on s’exprime.

    • MLP (et avant elle son père) est un pur produit du système, créé et entretenu pour diviser le peuple. Bien sûr qu’elle a un discours dangereux (de discrimination et de ségrégation), mais surtout complètement stupide économiquement et socialement. Juste une grande gueule d’aboyeur avec un vide intellectuel intersidéral. Désolé de te le dire Julien, mais voter FN c’est voter contre le peuple. Les plus éclairés l’ont déjà compris, pour les autres ça prendra un peu plus de temps. Pour autant, je comprends, avant l’arrivée du Front de Gauche il n’y avait plus aucune réelle voix de contestation. PCF et petits partis très à gauche moulinaient dans le yaourt, sans aucune cohésion. Mais aujourd’hui, il n’y a plus d’excuse, je te conseille de lire le programme du front de gauche, l’Humain d’Abord. Tu verras, un vrai programme construit, élaboré collectivement avec l’aide de gens ultra compétents, comme Jacques Généreux entre autres. Rien à voir avec le petit bricolage de pseudo-programme de MLP, qui n’est qu’un amalgame d’idées piquées de-ci de-là, sans réelle cohérence.
      Pourquoi crois-tu que bon nombre de militants et électeurs du Front de Gauche sont des gens plutôt cultivés ou ayant fait des études supérieures ? Nous ne sommes pas idiots, si Mélenchon (s’exprimant pour le FdG) n’avait pas un discours intelligent, cohérent, sincère et honnête, nous ne serions pas si nombreux avec lui. Enfin un réel espoir pour le peuple de retourner la situation.
      J’ai vu ta page FB, tu sembles encore jeune, tout espoir n’est donc pas perdu pour toi, le fascisme n’a aucun avenir… (il n’en a jamais eu dans l’histoire).

      • C’est ton avis de penser que le FN est contre le peuple, c’est ton avis que de penser que régulariser tous les clandestins est une mesure en faveur du peuple.
        Moi je pense exactement le contraire mais je sais que ça servirait à rien de vous insulter en disant par exemple, que ces mesures du Front de Gauche sont complètement stupides parce qu’elles sont un appel d’air à l’immigration et que l’immigration est le meilleur allié du patronat pour faire baisser les salaires… ce qui se passe en France depuis 1973. Et que donc le Front de Gauche qui propose ça, consciemment ou non, est contre le peuple, au contraire du FN..

        Je me dis que forcément, un jour ou l’autre vous vous en rendrez compte par vous même. La réalité est plus forte que tous les beaux discours. J’ai encore la naïveté de croire au bon sens chez les gens..

      • Analyse erronée, l’immigration n’a absolument rien à voir dans le chômage. Le seul problème, c’est que les tenants du pouvoir (finance et capital) ne veulent rien partager. L’immigration rapporte 12 milliards € dans les caisses de l’état. Quand à ta naïveté de nous voir changer, désolé, mais la haine, la discrimination et l’exclusion, NON, JAMAIS !
        Le patronat utilise les moyens que lui laisse les politiques. Depuis la création du smic, les vagues d’immigration massives des années 50/70 ont fortement baissé, ça n’intéressait plus les patrons. Maintenant, ils ont contourné la difficulté : ils délocalisent. L’immigration annuelle est "peanuts" au regards d’autres nations modernes qui pourtant se portent mieux économiquement.
        Et, de toute façon, même si je devais bouffer des patates toute l’année (ce qui ne sera pas nécessaire) , je préfère le parti de l’amour des autres et de la solidarité à l’égoïsme et au petit repli sur soi. C’est une question de sincérité, d’honneur et d’honnêteté. La propagande fasciste a bien fait son œuvre. Mais toi, que penses tu de la participation de MLP à un bal néo-nazi ? Ça ne te gêne pas ? Te sens-tu complètement dans le camp de la haine raciale ? De celui qui torturait en Algérie ? As-tu personnellement beaucoup de problème avec des immigrés ? (hormis le fait que peut-être leur simple vue te dérange et que tu as une peur incontrôlable des étrangers). Je pense que parmi les électeurs FN, il y a 1/3 de fachos indécrottables et 2/3 de naïfs qui se laissent berner régulièrement (mais ce ne sont pas toujours les mêmes, ça tourne) par la démagogie du discours de bonimenteur de foire, sans aucune cohérence. Juste un truc pour récupérer les mécontents (voulu en très haut lieu, Bilderberg,….) afin de ne pas se retrouver avec une révolte, ou mieux une révolution.

      • Kaembra, quand tu affirmes que l’immigration n’a rien à voir avec le chômage et qu’en plus elle "rapporterait" à la France, je me demande si tu plaisantes.
        Non seulement l’immigration, enfin cette immigration bien particulière qu’on nous impose depuis 40 ans est en corrélation directe avec le chômage, mais en plus avec le mal logement, l’insécurité, la perte d’identité et bien sûr l’islamisation qui est un retour en arrière de notre morale laïque, républicaine, égalitariste, "droits de l’hommiste".
        Je ne peux être que d’accord quand tu dis que le patronat utilise les moyens que les politiques lui offrent: et bien justement, l’immigration est un de ces moyens, comment ne pas le voir en 2012? Tu considères que l’immigration a baissé parce qu’il suffit qu’une immigrée accouche en France pour que son enfant devienne français.. et donc statistiquement il n’est plus immigré, bien pratique pour faire croire aux naïfs que l’immigration a baissée. Et je te rappelle que le plus légalement du monde, c’est 150 à 200 000 immigrés qui entrent en France par le regroupement familial, une catastrophe écologique sans précédent dans notre pays. Jamais aucun pays dans l’Histoire n’a connu un tel envahissement en si peu de temps. Nous sommes des apprentis sorciers, et certainement nous allons tranquillement vers la guerre civile.

        Alors quand le Front de Gauche s’en prend aux banquiers, aux inégalités de revenus, aux richissimes expatriés qui s’enrichissent de manière indécente puis qui vont payer leurs impôts dans un autre pays, franchement j’applaudis. D’ailleurs le Front National ne dit pas autre chose.
        Mais dès que le sujet aborde l’immigration, on dirait que vous perdez tout bon sens, vous déraillez pour cause d’un politiquement correct qui tient de moins en moins la route et explique votre score relativement décevant: Il y a une partie de votre programme qui est juste et bonne, mais une autre, sur l’immigration, complètement à côté de la plaque et qui finalement annule toutes les bonnes intentions de la première. Les français se rendent bien compte qu’ils sont envahis, par des gens qui souvent ne parlent pas français et pire, qui ne partagent pas nos valeurs républicaines et qui de plus en plus essayent de nous imposer leurs croyances sexistes, homophobes, antisémites, chistianophobes, violentes, venues d’un autre âge. Si vous refusez de combattre cet envahissement là, vos belles paroles sur la tolérance et l’amour des autres paraissent juste de la tartufferie ou de la naïveté aux yeux des électeurs. D’où vos 10%, certainement un maximum que vous n’arriverez jamais à franchir par manque de réalisme.

      • Mes arrières grand-parents n’étaient pas français, et pourtant je le suis aujourd’hui, comme des millions de français. La France a toujours été un carrefour de métissage de populations. Je te laisse à tes idées FN, fachos et stupides. Pour le reste, tes arguments ne tienne pas la route, et ce n’est pas parce que MLP a pompé les idées du Front de Gauche que ça lui donne une légitimité.
        FN : la démagogie d’une politique inapplicable.

        Fin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s